L’américaine – Catherine Bardon

Devenir de là où l’on est, rester de là où l’on naît. Ce deuxième roman continue à explorer cette question. « Les déracinés », dont il est le prolongement racontait l’épopée extra-ordinaire (je ne connaissais pas cette histoire) mais vraie de ces juifs chassés d’Autriche qui se retrouvèrent malgré eux à fonder une communauté agricole en République Dominicaine, à Sosùa, au début de la deuxième guerre mondiale. Des intellectuels devenus paysans. Des hommes et femmes qui durent se réinventer, se construire une vie, alors que la shoah dévastait leurs familles, leurs amis, tous ceux qui n’avaient pas pu partir à temps… Construire une vie, là où l’on est, que l’on ait choisi ou pas d’y venir, décider d’y être enfin chez soi quand viendra le choix de pouvoir repartir… Une question – et toutes celles qui en découlent- portée par des personnages, Wilhelm et Almah, Markus, Mirawek, Svenja, justes, complexes, dans leurs forces et leurs failles et qui bien sûr y trouveront des réponses différentes. Le tout appuyé sur un solide travail de documentation jamais pesant, où l’on apprend à chaque page. « L’américaine » en est la suite… avec la génération suivante (et bien sûr celle-ci dont il continue à suivre le parcours) Ruth, la fille de ces « réfugiés », entame une carrière de journaliste dans le NY des années 60, en plein cœur des luttes civiques et des années Beatnik… Là où ses parents « vieille Europe » se confrontaient au « nouveau monde » hispanique des caraïbes, leur fille, née dominicaine, et « paysanne » donc, se confronte à l’Amérique des années soixante (lutte pour les droits civiques, Beatniks, assassinat de Kennedy…) et dans sa ville majuscule NY. Je craignais de ne pas avoir le même intérêt car cette fois, les évènements et les lieux sont bien connus. Il n’en n’est rien, tant les personnages sont forts et les questions qu’ils portent se prolongent au travers des convulsions du monde et des époques. L’américaine, de Catherine Bardon. Editions Les Escales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s